Fermez vos yeux et imaginez…

Merci à Chantal, qui nous fait découvrir l’esprit au verger pendant la permanence dimanche 7 avril:

La pluie en ce printemps a été régulière sur une longue période, là je ne vous apprends rien, mais après quelques hésitations à marcher sur le sol du verger pour ne pas le compacter, nous nous sommes quand même rendu au verger pour accueillir et renseigner les visiteurs, il faut dire que le soleil était de la partie. Pas de photos aujourd’hui, que des souvenirs, alors il faut fermer les yeux pour la visite : un raz de marée verte ondulante, entre les euphorbes, les fèves en fleurs majestueuses, les petites salades de l’an passé qui ont repoussées, quelques cerisiers en fleurs, le tout magiquement illuminé par des petites touches jaunes et rouges sur les buttes des enfants, les petits gendarmes dans leur costume rouge à poids noirs qui courent partout au pied des arbres, oui oui c’est vrais rouge à poids noir c’est leur costume, un artiste n’aurait pas mieux fait.

Le bute cœur-fleurs le mont Newen, quant à elle était complètement envahit sans plus aucune forme, avec quelques petits bulbes asphyxiés, cela nous a un peu attristé alors malgré notre pensée du départ de ne pas jardiner aujourd’hui, nous avons décidé de l’arranger un peu. Sylvie, Rebecca et Fred l’ont resculpté, coupant les herbes sans arracher les racines pour empêcher notre cœur de tomber en morceau. Pendant ce temps là quelques sympathiques promeneurs se sont accordés un temps d’arrêt, nous avons fait un peu le tour sans marcher sur les points sensibles (buttes, verger).

Voili voilou, un après midi vite passé. Nous nous sommes demandés pourquoi les bulbes sur les buttes des enfants poussaient et pas ceux du cœur et pourquoi autant d’herbes sur notre butte et pas sur les leurs. Alors on a pensé avoir oublié le paillage ou insuffisant, quand on a planté les bulbes, on a donc paillé le sol avant de partir, attendre voir…

Patrice et Nathalie sont arrivés sur notre départ et nous ont offert un super thé bleu absolument délicieux avec le chocolat qui va avec, fort apprécié après avoir parlé toute l’après midi sans boire une goutte d’eau, merci beaucoup !

Vous pouvez maintenant réouvrir les yeux…

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Fermez vos yeux et imaginez…

  1. Nathalie dit :

    C’était bien délicieux d’avoir les yeux fermés et d’imaginer…
    Une voix qui guide et nous fait cheminer entre goutte d’eau, euphorbe, désillusion, bulbes, thé bleu et chocolat… Un voyage des sens azimuthés…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s